Nos différentes « lignes de support » pour la mise à niveau vers Windows 10

Comment se déroulera votre mise à niveau vers Windows 10?

Le lancement mondial de Windows 10 aura lieu ce 29 juillet 2015, mais qu’est-ce que cela signifie précisément pour vous? Sachez que nous déploierons Windows 10 progressivement auprès de tous les utilisateurs ayant réservé leur mise à niveau Windows 10. Quand sera-ce votre tour? Tout dépendra de votre version Windows actuelle ET de la compatibilité de votre ou vos appareil(s). Nous voulons faire en sorte que cette mise à niveau se passe au mieux pour tout le monde. C’est la raison pour laquelle le déploiement de Windows 10 se fera en plusieurs phases afin de pouvoir aider au mieux tous nos futurs utilisateurs. Une fois la mise à niveau gratuite vers le nouveau système d’exploitation Windows 10 disponible, nous en notifierons les différents utilisateurs:

  • Nous commencerons en premier lieu par nos Windows Insiders
  • Ensuite, ce sera le tour des autres réservations, en fonction de la version Windows et de la compatibilité du ou des appareil(s)
  • Cette approche nous permettra d’être chaque jour à l’écoute, d’apprendre et d’améliorer l’expérience de mise à niveau de tous les utilisateurs Windows 10
  • En résumé, certaines notifications se feront directement dès que Windows 10 sera disponible. Dans d’autres cas, cette notification aura lieu dans les semaines ou les mois à venir
Les différents scénarios 1. Je suis un(e) Windows Insider En votre qualité de Windows Insider, vous serez parmi les premiers à bénéficier de la mise à niveau vers Windows 10. Cette mise à niveau sera effective dès que le filigrane « Preview version » ne figurera plus sur votre desktop. Preview version 2. Je ne suis pas un(e) Windows Insider, mais j’ai réservé une mise à niveau Consultez l’appli « Obtenir Windows 10 » afin de vérifier le statut de votre mise à niveau. L’appli « Obtenir Windows 10 » est conçue pour faciliter le processus de mise à niveau. Cette appli contrôle la compatibilité de votre appareil et réserve votre mise à niveau. Si les systèmes d’exploitation Windows 7 SP1 ou Windows 8.1 sont actuellement installés sur votre appareil, l’appli apparaîtra automatiquement dans le coin inférieur droit de la barre des tâches. Obtenir Windows 10 Contrôlez votre statut de réservation :
  • Cliquez avec le bouton droit de la souris sur l’appli Télécharger Windows 10, ou sur la petite icône Windows située dans le coin inférieur droit de la barre des tâches
  • Sélectionnez ‘Contrôler le statut de mise à niveau’
3. Je ne suis pas un(e) Windows Insider et je n’ai pas réservé de mise à niveau Après le lancement officiel de Windows 10, vous aurez encore la possibilité de vous inscrire afin de bénéficier d’une mise à niveau. Ouvrez l’appli « Obtenir Windows 10 » et inscrivez-vous. Ensuite, il vous faudra sans doute patienter quelques temps avant de pouvoir bénéficier de la mise à niveau. En effet, la priorité sera donnée aux personnes ayant réservé avant vous. Mais pas de panique, vous y aurez bientôt droit ! Afin de garantir à tout un chacun une expérience de mise à niveau optimale, nous opérons le déploiement de Windows 10 en plusieurs phases. 4. Je ne trouve pas l’appli « Obtenir Windows 10 » Si vous ne voyez pas l’appli apparaître dans le coin inférieur droit de la barre des tâches, cela peut signifier que :
  • Votre appareil n’est pas mis à jour et n’est équipé ni de Windows 7 SP1 ni de la mise à jour Windows 8.1. Cliquez ici pour savoir de quel système d’exploitation Windows est équipé votre ordinateur.
  • Windows Update est désactivé ou qu'il n'est pas configuré pour recevoir automatiquement des mises à jour. Lisez ici comment activer ou désactiver votre Windows Update.
  • Vous avez bloqué ou désinstallé la fonctionnalité Windows Update obligatoire.
  • Votre appareil n’utilise pas une version authentique de Windows. Vous avez des questions concernant les versions non authentiques de Windows ? Consultez ce lien pour en savoir plus.
L'exécution de Windows Update et l'installation de mises à jour disponibles résoudra les trois premiers problèmes.
Conseils pratiques lors de la mise à niveau vers Windows 10. 1. Vous souhaitez opérer une mise à niveau vers Windows 10? Inscrivez-vous et réservez votre mise à niveau. 2. Vous avez besoin d’aide lors de la mise à niveau vers Windows 10? En Belgique, nous répondons à vos questions relatives à Windows 10 via:
  • le numéro de téléphone 02 503 31 13. Nos collaborateurs se feront un plaisir de vous aider à télécharger, installer ou activer Windows 10. Notre équipe francophone est à votre entière disposition du lundi au dimanche de 8h à 21h, l’équipe néerlandophone est quant à elle à votre service du lundi au vendredi de 8h à 18h.
  • en ligne: https://support.microsoft.com/fr-be
  • l’appli Windows 10 “Contact Support” dans Windows 10
3. Notice importante: Méfiez-vous de communications téléphoniques frauduleuses prétendument effectuées au nom de Microsoft. Nous ne contactons jamais directement nos clients par téléphone. Il en va de même dans le cadre de cette mise à niveau vers Windows 10.
 

De l’impact du feed-back Windows Insider sur le développement de Windows 10

Le lancement officiel de Windows 10 approche à grands pas ! Mais Windows 10 ne serait rien sans le précieux feed-back des nombreux utilisateurs Windows via le programme Windows Insider. C’est avec plaisir que nous jetons un coup d’œil dans les coulisses. Il n’y a pas à dire, l’annonce d’un nouveau produit tel que Windows 10 a de quoi faire grimper d’un cran la tension. Toutefois, ce n’est qu’une fois l’annonce faite que tout un petit monde se met en branle. C’est en effet alors que les réactions Insider commencent à fuser de toutes parts, des réactions d’utilisateurs concernant ce nouveau produit, qui sont d’une valeur inestimable pour l’équipe Windows. Les collaborateurs font le tri et examinent les leçons qu’ils peuvent en tirer. Depuis la première version preview en octobre 2014, nous avons reçu pas moins de 3 millions de réactions Windows Insider via l’appli Windows Feedback, et c’est sans compter les 2,5 millions de réactions récoltées par le biais de questions dans les fenêtres contextuelles de l’appli. Il y a plusieurs manières de traiter et d’interpréter ce flot de réactions. Accessible à toutes les équipes Windows Toutes les réactions provenant d’utilisateurs Windows sont stockées dans une base de données spécifique à laquelle ont accès tous les ingénieurs Windows. Ce feed-back étant classé en plusieurs catégories, les différentes équipes Windows sont dès lors en mesure de retrouver facilement le feed-back qui leur correspond. Si, par exemple, vous faites mention d’un problème ayant trait à “l’Action Center” de Windows, l’équipe en charge de « l’Action Center » n’aura aucune peine à le récupérer dans la base de données. Windows Insider quote Quelle priorité donner à tel ou tel feed-back? Les utilisateurs ont la possibilité de voter pour un feed-back existant. Ils indiquent par ce biais qu’ils ont rencontré le même problème et qu’ils ont en somme le même feed-back. Plus le nombre d’utilisateurs votant pour un feed-back donné est important, plus la priorité donnée à la résolution du problème signalé sera élevée… bien qu’il arrive que certains problèmes soient déjà résolus avant même d’atteindre un nombre critique de votes. Il s’agit généralement de problèmes à résoudre d’urgence, qui dès lors attirent illico l’attention des ingénieurs. Analyse textuelle pour établir les thèmes principaux Nous sommes en mesure d’analyser les mots et/ou syntagmes le plus fréquemment utilisés dans le feed-back qui nous est parvenu. Il nous reste ensuite à placer cette analyse dans un « word cloud » (à savoir, un nuage de mots-clés) pour ainsi déterminer quels sont les thèmes généraux qui ressortent de ce feed-back. Des questions à profusion Lorsque vous utilisez fréquemment un volet spécifique de Windows, vous aurez remarqué que l’appli Windows Feedback vous pose parfois des questions sous forme de mini-enquêtes. Depuis le 1er octobre 2014, l’appli a ainsi posé pas moins de 13,5 millions de questions à nos utilisateurs. Windows Insider quote Assistance personnalisée via le forum Windows Insider Afin de soutenir au mieux nos Windows Insiders, nous avons mis en place une équipe de 80 ingénieurs aux quatre coins du globe : ce sont nos « Community Champions », qui dialoguent avec nos Windows Insiders par le biais du forum Windows Insider. Ces conversations permettent à nos ingénieurs de mieux cerner votre feed-back ainsi que vos observations quant à nos nouveaux développements. Votre feed-back est plus que jamais le bienvenu! Au nom de toutes les équipes Windows, nous tenons à vous remercier de vos nombreuses réactions. Ce feed-back est capital à nos yeux et nous ne manquons pas d’en tenir compte dans le développement de Windows 10. Autant dire que votre feed-back est plus que jamais le bienvenu! Découvrez le programme Windows Insider et devenez un(e) de nos Windows Insiders! Envie d’effectuer la mise à niveau vers Windows 10? Inscrivez-vous et ce 29 juillet 2015, vous serez parmi les premiers à opérer le passage à Windows 10.

Passez votre été avec Microsoft Summer Sparks, apprenez et c’est gagné

L'été nous réchauffe au point de faire de chaque coin d'ombre, un refuge idéal pour tester nos connaissances, nous développer et nous préparer aux nouveautés que Microsoft a soigneusement préparé, en commençant par Windows 10, qui lance ce 29 Juillet 2015. Les nouveautés sont trop nombreuses à énumérer ici, mais pour les développeurs et les fans de technologie, les mois à venir seront comme un sirocco, qui ne se calmera pas avant que Hololens et les nouvelles solutions de réalité virtuelle deviennent notre quotidien. Avec Microsoft Summer Sparks, nous avons préparé un challenge varié pour les développeurs de tout horizon, pour les étudiants et pour les professionnels de l'informatique. Vous aurez l'occasion de télécharger les dernières versions de Visual Studio ainsi que d'accéder au "nuage" Azure, le cloud de Microsoft pour compléter vos objectifs, et de gagner un des nombreux Surface 3, Lumia 830 et XBOX one! Pour compléter un challenge, suivez les 3 étapes et remplissez le quizz. N'attendez pas! Vous avez jusqu'au 20 septembre pour compléter les différents challenges afin de maximiser vos chances de gagner un des prix. Alors, mettez-vous à l'ombre, jouez et gagnez! Cliquez ici.

Fin du support de Windows Server 2003

Depuis ce 14 juillet 2015, Microsoft ne supporte plus aucune version de Windows Server 2003. En d’autres termes, il n’y aura donc plus à l’avenir de mises à jour ni de correctifs disponibles. Depuis lors, tout data center qui exécute le système d’exploitation Windows Server 2003 n’est plus conforme aux standards en vigueur. Sachez que la fin du support de Windows Server 2003 n’est pas temporaire, mais définitive. Et maintenant ? À l’échelle planétaire, des millions d’entreprises utilisent encore Windows Server 2003. Quelle est la prochaine étape logique ? Microsoft propose trois scénarios possibles. Ces scénarios s’appliquent d’ailleurs aussi aux entreprises qui utilisent encore le Small Business Server 2003, vu que le support de ce serveur a pris fin l’année dernière. Scénario 1 Le scénario susceptible de faire l’unanimité est la migration de l’ancien Windows Server 2003 vers le nouveau Windows Server 2012. Vous pourrez y adjoindre Office 365 pour la messagerie électronique, le partage de documents et les vidéoconférences. Étant donné qu’Office 365 n’offre pas de solution de sauvegarde, il est indiqué en l’occurrence d’opter pour Azure, agrémenté du service de gestion des identités Active Directory et de la fonction de reprise des activités (Disaster Recovery) dans le cloud. Scénario 2 Le deuxième scénario consiste à opter pour Windows Server 2012 R2 et Office 365, et à vérifier quels autres programmes et charges de travail ne faisant pas partie d’Office 365 sont à placer dans le cloud. Scénario 3 Le troisième et dernier scénario revient à migrer intégralement vers le cloud. Les petites entreprises et les start-up tiennent à juste titre à contenir leurs coûts. En général, elles s’interrogent légitimement sur leurs investissements en matériel alors qu’elles disposent de l’opportunité de placer tout dans le cloud. Il existe à cet effet des modèles de cloud basés sur la technologie Microsoft tels que Office 365, Active Directory et toutes les autres applications opérant dans le cloud via Azure. Ces modèles de cloud peuvent parfois s’utiliser conjointement à un fournisseur d’hébergement. Que se passe-t-il si vous ne réalisez pas la mise à niveau ? Si vous utilisez Windows Server 2003 et que vous décidez de ne pas réaliser de mise à niveau vers de nouvelles technologies, vous mettez ni plus ni moins en péril la gestion de votre entreprise, et ce, pour les raisons suivantes : – Vous ne recevez plus de mises à jour. – Vous n’êtes plus en conformité. – Vous ne satisfaites plus aux normes d’entreprise actuelles et courez par conséquent le risque de voir les sociétés de cartes de crédit refuser de faire affaire avec vous. – Une autre répercussion est la fin du support de bon nombre d’autres applications. – Mais avant toute chose, vous vous exposez aux cyberattaques, virus et piratages. Rien de bien réjouissant, il est vrai. Toutefois, la fin du support de Windows Server 2003 est à n’en pas douter l’opportunité rêvée de moderniser votre data center de fond en comble. C’est le moment idéal pour adopter de nouvelles technologies (Office 365 & Azure) qui vous permettront de travailler de manière nettement plus efficace, de préparer vos systèmes au travail mobile d’aujourd’hui et de demain ainsi que – avantage non négligeable – de réduire les coûts à court et à moyen termes.

« J’ai testé Microsoft HoloLens à San Francisco »

Build 2015 n'a pas uniquement été l'occasion de livrer les secrets de Windows 10. J'ai également pu tester Hololens, le casque futuriste de Microsoft. Voici mes impressions. Première précision, importante. On décrit la technologie Microsoft HoloLens à tort comme un outil de réalité virtuelle. Or, le casque présenté le 29 avril dernier permet en réalité d'afficher des hologrammes dans l'espace et d'interagir avec eux, notamment par des mouvements. Pour prendre un exemple parlant, c'est comme porter des lunettes qui afficheraient des éléments virtuels dans votre champ de vision. Rencontre...à l'hôtel Nous sommes escortés au 27e étage d'un hôtel de luxe dans le centre de San Francisco. Après une brève introduction à la pose du casque et aux gestes de base, on me conduit dans une chambre où se trouve une maquette de chantier d’environ un mètre sur deux. A côté, un ordinateur, volumineux. Mon interlocuteur me confirme: « Ce qui fait tourner ce casque, c'est une version miniature de Windows 10. » Depuis l’ordinateur, on modifie l'apparence de l’espace à l'écran en utilisant la souris: on ajoute un jardin, une allée, on modifie le nombre d'étages d'une tour. Ces changements effectués sur l'ordinateur apparaissent alors devant moi en 3D au milieu de la maquette, qui devient interactive. Bref, des objets s'incrustent dans le réel. Comme par magie. Je peux même utiliser la souris pour agir sur la maquette et non plus l'écran de l'ordinateur. La souris pilote le réel, déroutant ! Je regarde alors un mur où s'affichent des messages laissés par d'autres ingénieurs du chantier. Le message apparaît avec l’hologramme de la personne qui l'a laissé. Je remarque une anomalie dans la construction et dois moi aussi laisser un message, ce que je fais en cliquant sur le mur à l'endroit où j'ai constaté un problème. J'enregistre un message vocal et il est intégré à la construction. Et ma photo ? Pas question. Les journalistes autorisés à effectuer cette démonstration n'ont pas le droit de filmer ou photographier l'expérience. Nous avons juste l'autorisation de prendre un cliché du casque, façon musée. Voici le mien : Hololens Lorsque nous rejoignons le lobby de l'hôtel, on me demande ce que j'en ai pensé: « C'est comme si les films de science-fiction devenaient la réalité.» Ce n'est pas «comme si», rétorque l'hôte, «on ne peut pas encore donner une date de sortie et un prix, mais vous l'avez vu, la technologie est bien là.» Du jeu vidéo aux métiers manuels en passant par le foyer connecté, «les débouchés sont infinis», sourit le représentant de Microsoft. En effet! La météo s'affiche sur la table du salon, votre journal est diffusé dans une fenêtre en vidéo et vous suit où que vous alliez dans la maison. Vous réglez la température des pièces. Des éléments venus du numérique s'incrustent dans l’espace et le quotidien. «Notre perception de la réalité va changer !» Pour l'instant, le casque est encore un peu lourd et le champ de vision n'est pas pleinement dégagé. En miniaturisant encore la technologie, elle pourra devenir plus naturelle à explorer, mais inutile de tourner autour de pot : cette expérience-là est troublante. https://youtu.be/aThCr0PsyuA La date de sortie de Microsoft HoloLens en Belgique n’est pas encore connue. Suivez-nous sur Facebook, Twitter et LinkedIn pour être les premiers au courant !