Comment créer un mot de passe sécurisé?

Karel Dekyvere

Voici quelques conseils pour améliorer vos mots de passe

Lors de la Safer Internet Day, nous avons appris aux enfants à manipuler leurs mots de passe comme des brosses à dents. Il faut en changer régulièrement et on ne les partage pas. Bien entendu, c’est facile à dire, mais ce n’est pas une sinécure pour les adultes qui utilisent des dizaines de services en ligne. Résultat : vous utilisez secrètement le même mot de passe pendant des années pour tous vos comptes. Pire encore, vous vous connectez parfois avec des codes tels que « 12345 » ou « azerty ». Cependant, quelques astuces simples peuvent pour aider à mieux protéger vos données. De plus, après avoir lu cette publication, vous devrez retenir moins de mots de passe.

Conserver ses mots de passe

Aujourd’hui, la biométrie propose une manière simple et sécurisée de vous connecter : par exemple grâce à la reconnaissance faciale ou digitale. Tous les appareils n’en sont pas encore équipés actuellement, mais à l’avenir il ne nous faudra peut-être plus retenir aucun mot de passe. En attendant, vous pouvez conserver vos informations privées, notamment vos numéros de cartes de crédit, dans un online wallet ou portefeuille virtuel. En outre, il existe une foule de password managers. Des applications qui cryptent et conservent vos mots de passe. Certaines génèrent automatiquement des mots de passe très sécurisés et les modifient constamment. Si nécessaire, conservez vos mots de passe importants sur papier. Le risque qu’une personne ait accès à la fois à votre PC et au mot de passe est faible. De plus, cette méthode est plus sécurisée que d’utiliser le même mot de passe partout.

Moins de mots de passes, mais des codes plus complexes

Quel est l’impact d’un vol ou d’un piratage de mot de passe ? Poser la question aux sites web et services que vous utilisez rend la gestion des mots de passe plus simple. Vous courez peu de risque en vous inscrivant sur un site web pour recevoir les bulletins d’informations. Sur Facebook, vous partagez avec vos amis et connaissances ce que vous avez mangé la veille et vos films préférés. Ce n’est donc pas là que les pirates trouveront une foule de données intéressantes. Vous pouvez donc utiliser le même mot de passe, certes sécurisé, pour tous vos réseaux sociaux et les autres services où vous n’enregistrez aucune information importante. Modifiez votre mot de passe lorsque les médias communiquent un piratage massif de mots de passe sur certains sites web ou services.

Il n’en va pas de même pour les boutiques en ligne, par exemple. Votre compte sur bol.com est lié à des données bancaires qu’il vaut mieux garder soigneusement confidentielles. De même, mieux vaut protéger les comptes en ligne de cartes client et votre affiliation au club sportif, qui a par exemple accès à votre numéro de téléphone ou votre adresse. Pour ce type de sites, utilisez un mot de passe unique. Modifiez-le dès que vous avez l’impression que quelqu’un a eu accès à vos données personnelles.

Vos informations les plus confidentielles sont celles enregistrées sur les sites médicaux, le site de l’administration publique et bien entendu vos comptes en ligne et votre boîte mail personnelle. Si vos mots de passe ne sont pas suffisamment sécurisés, vous courez le risque que votre compte bancaire soit vidé ou qu’on usurpe votre identité. Essayez donc d’imaginer des mots de passe hautement sécurisés et apprenez-les par coeur. Bien entendu, vous n’utilisez pas ces services tous les jours. Si vous avez peur d’oublier ces mots de passe, conservez-les chez vous dans un endroit sécurisé. Pensez à votre brosse à dents : changez-les tous les trois mois.

Comment créer un mot de passe complexe ?

Grâce à quelques astuces simples, vous pouvez créer une liste de mots de passe faciles à retenir, mais complexes pour le monde extérieur. Utilisez par exemple le même préfixe ou suffixe. Par exemple, vous pouvez utiliser le préfixe Qj16a (Quand j’avais 16 ans) pour votre compte Hotmail que vous possédez depuis l’âge de 16 ans. Il vous suffit de modifier la deuxième partie du mot de passe tous les trois mois. Vous pouvez imaginer quelque chose qui vous rappelle un souvenir pour beaucoup de services ou sites web ; et utiliser pour le reste une suite de signes sans référence.

Des mots de passe plus sécurisés en quatre étapes

1 : Utilisez des applications telles que les portefeuilles en ligne ou les gestionnaires de mots de passe

2 : Utilisez des mots de passe complexes et composés et conservez-les si nécessaire sur papier.

3 : Réfléchissez au type de mot de passe à utiliser pour chaque service selon leur impact

4 : Modifiez tous les trois mois les mots de passe de vos comptes e-mail, du compte de l’administration publique et des services médicaux (si possible).

A découvrir aussi ...